Construction des premiers temples grecs

Accueil Forums Pierre et Compagnonnage Construction des premiers temples grecs

Ce sujet a 6 réponses, 4 participants et a été mis à jour par  boisanfray, il y a 1 semaine.

7 sujets de 1 à 7 (sur un total de 7)
  • Auteur
    Messages
  • #7787

    Antonin
    Participant

    Bonjour les pierreux,

    Je suis des cours d’histoire de l’art et après l’art égéen je suis en train d’étudier l’art grec.
    Cependant pas de détails sur les techniques utilisées en construction , notamment sur les premiers temples doriques & ioniques. Avez vous des informations ? Techniques de bardage, de taille, répartion des forces, symbolique cachée derrière l’architecture ..

    Bien à vous,
    Antonin

    #7788

    boisanfray
    Admin bbPress

    Salut Antonin,
    salut à tous!
    j’ai dû avoir les mêmes cours que toi, ils n’abordaient pas le sujet sous cet angle. Je n’ai jamais poussé la question mais l’ouvrage qui à fait référence en la matière est le “Vitruve”, je ne sais pas si il aborde tous ces aspects.

    Bonnes recherches,
    Normand!

    #7789

    boisanfray
    Admin bbPress

    Tu trouvera une traduction de l’ouvrage original en français (vieux français) datant de 1618 par “Jean Martin” ici =>

    https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k85630d/f1.item.r=vitruve

    Peut être existe t’il des traductions fidèles et plus contemporaine…

    “Vignolle” a traité aussi du sujet mais de souvenir il abordait les choses à travers les styles plutôt que la technique et “le sens”

    N’hésites pas à nous faire des retours sur tes découvertes!
    Fraternellement,
    Normand.

    #7794

    keym2
    Participant

    un peu de biblio sur le bardage que vous connaissez sans doute :
    Adam 1984 : ADAM (J.-P.) – La construction romaine, Grands manuels Picard, Paris, 3ème édition, 1995, 368 p.
    Aylward 2009 : AYLWARD (W.) – Lewises in Hellenistic and Roman Building at Pergamon. In : BACHMANN (M.) dir. – Bautechnik im antiken und vorantiken kleinasien, Internationale Konferenz 13-16 Juni 2007 in Istanbul, Deutsches Archäologisches Institut, Istanbul, 2009, 309-310.
    Aylward 2014 : AYLWARD (W.) – Lewis Holes at Claros In : MORETTI (J.-Ch.) dir. – Le sanctuaire de Claros et son oracle, Travaux de la Maison de l’Orient et de la Méditerranée 65, Lyon, 2014, 63-74.
    Carra de Vaux 1894 : CARRA DE VAUX (B.) – Héron, Les mécaniques ou l’élévateur de Héron d’Alexandrie publiées pour la première fois sur la version arabe de Qostà ibn Lûqâ et traduites en français par M. le Baron Carra de Vaux, extrait du journal asiatique, Paris, 1894, 194 p.
    Hellmann 2002 : HELLMANN (M.-C.) – L’architecture grecque. I. Les principes de la construction, Paris, Picard, 2002, 352 p.

    cet article récent est très intéressant et concerne votre sujet :
    Pierattini 2019 : PIERATTINI (A.) – Interpreting rope channels: lifting, setting and the birth of Greek monumental architecture. In : The Annual of the British School at Athens, II 4, Athène, British School at Athens, 2019, 167-206.

    bonnes recherches

    #7796

    regis-deltour
    Admin bbPress

    Bonjour Antonin,

    J’ai une belle bibliothèque sur le sujet avec certaines références énoncées par Keym 2.
    Dés qu’une rencontre est possible pour un cours du soir, je te mets à disposition mes ouvrages.

    Bonne journée,

    Régis

    #7815

    Antonin
    Participant

    En attendant que je finisse mes recherches sur la construction grecque, j’ai trouvé une excellente conférence sur les techniques de construction chez les romains! On y retrouve des techniques actuelles 😉

    https://www.citedelarchitecture.fr/fr/video/rome-larchitecture-heritiere-et-ses-techniques

    Bien à vous,
    Antonin

    #7887

    boisanfray
    Admin bbPress

    Merci Antonin pour le lien de cette conférence, Seul frustration, la part belle, peut être trop belle faite au Béton, qui déplace toute la problématique qui concerne notre matériaux : Tous ces ouvrages réalisés plus rapidement qu’avec la pierre et de fait plus économiquement résistent davantage à la traction que les ensembles de pierres posés en encorbellement.
    La voute était utilisé par les romains, comme l’explique bien la conférence, cependant dès que l’ouvrage était isolé, sans appuis latéraux naturels telle qu’une vallée (qui avait permis notamment la réalisation d’aqueducs magistraux tel que le pond du Gars) les romains préféraient finalement le béton…

    Bref, du pragmatisme mais moins de science…

    Merci aussi à Guilhem (keym2) pour cette bibliographie de circonstance. Je n’ai pas pu tout trouver sur le net mais cela donne matière à réflexion…

    Bonne soirée à tous,
    Guillaume.

7 sujets de 1 à 7 (sur un total de 7)

Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.