Art du Trait

Accueil Forums Pierre et Compagnonnage Art du Trait

Ce sujet a 0 réponse, 1 participant et a été mis à jour par  auxois, il y a 1 an et 1 mois.

Affichage de 1 message (sur 1 au total)
  • Auteur
    Messages
  • #8268

    auxois
    Participant

    Bonjour,

    Je suis un nouveau venu, extérieur au monde des Compagnons, même si l’un de mes ancêtres fut tailleur de pierre dans l’Auxois, probablement Compagnon. Nous avons encore quelques très modestes carrières là-bas…
    Je suis simplement enseignant du secondaire, agrégé d’Histoire, mais passionné de Géométrie traditionnelle et de tracé d’architecture. Depuis 7 ans, j’ai revisité tous les “tracés” accessibles (ceux de Ph. de l’Orme, F. Blondel… et bien-sûr le très classique Jouberton). Labyrinthes, parterres de la Renaissance, motifs d’ébénisterie…
    J’ai acquis dans ce domaine une “certaine expertise” que j’aimerais partager et faire valider…

    Tous mes tracés régulateurs sont faisables “à la règle et au compas” (même si un logiciel de tracé fait gagner du temps, le geste de la main est important). Le point de départ est invariablement le point, le cercle et le carré inscrit (et/ou le triangle), le développement d’un polygone, la définition d’un module, l’étoilement du polygone, ses couronnes, etc. jusqu’à la grille modulaire…
    J’ai des fascicules de tracé, pas à pas, notamment sur les motifs les plus complexes de G. Jouberton (Tracés et coupes des pierres / les réseaux, éd. Vial : extraits en pièces jointes), mais aussi les labyrinthes, les parterres “de carreaux rompus” de Ch. Estienne, d’Androuet du Cerceau, des Mollet, etc.

    Merci de visiter mon site : http://www.geometriesensible.com

    Ma demande concerne la possibilité d’échanger autour de ces tracés, voire de les transmettre ou de les publier. J’ai une petite exposition, très didactique et visuelle, sur les “portes monumentales”, notamment de Dijon (extrait en pièce jointe). Je pense que je serais très utile car je suis à même de restituer le sens d’un tracé, d’en montrer l’esprit. Cela peut être très important pour expliquer le sens d’une restauration patrimoniale, ou d’une création…
    Bref, vous me direz ce que vous en pensez.
    Je n’appartiens à aucune obédience ni à aucun courant ésotérique (ou “zozotérique” dirait J-M Mathonière…). Je cherche seulement à comprendre le sens de l’Art des Anciens, la notion très complexe d’harmonie qu’ils ont cherché à mettre en place jusqu’au XVIII°s.
    Bien à vous.
    En espérant pouvoir être utile.
    G. Barot

    fichiers attachés:
    You must be logged in to view attached files.
Affichage de 1 message (sur 1 au total)

Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.